Chapati

IMG_2469

Le Chapati (ou roti) est un pain rond aplati très populaire sous différentes versions en Asie du Sud-est. Le Chapati fait partie intégrante de la cuisine indienne, que ce soit au nord ou au sud de l’Inde. Le mot Chapati en Hindi dérive du mot « Chappate Thatti » en Kannada (Langue du Karnataka).

Il s’agit d’un pain aplati (sans levain) de forme ronde. C’est un pain qui accompagne de nombreux plats du nord et sud de l’Inde. Que ce soit avec des curries, ou des lentilles le chapati est mangé quotidiennement. Dans certaines familles pauvres, le chapati est servi comme petit déjeuner.

C’est le pain indien le plus facile à préparer, néanmoins, ce n’est qu’avec beaucoup d’entrainement que vous parviendrez à obtenir sa forme ronde. Il accompagne parfaitement ma recette de kheema dhaniya. Les photos vous aideront à réussir cette recette toute simple, sachez toutefois que c’est ma fille de cinq ans qui les a préparé 😉

Il y a lieu de vous informer que le Chapati n’est pas préparé avec une farine de blé dite ‘normale’ que l’on trouve dans n’importe quel supermarché. Il s’agit en fait d’une farine de blé appelée « atta ». L’Atta est en fait la farine de blé résultante d’un premier broyage grossier. C’est pour cette raison que cette farine a un léger ton dore et donne la couleur brunâtre au pain lorsqu’il est cuit.

Vous trouverez l’Atta dans un magasin indien spécialisé, les deux marques que nous utilisons sont Pillsbury et Aarshivaad. Ce sont les deux marques les plus faciles à trouver en Europe.

Ingrédients : *pour 3-4 personnes

  • 2 tasses d’atta
  • 2 cuillers à soupe d’huile (olive, ou tournesol ou de colza)
  • 1 tasse d’eau tiède
  • Une petite cuiller à café  de sel

Sachez que la règle générale pour ces mesures est la suivante: une demie tasse d’eau pour une tasse d’Atta (+ une demie cuiller à café de sel par tasse de farine)

Procédure :

  1. Mélangez tous les ingrédients secs dans un grand bol (en inox ou céramique)
  2. Ajoutez-y l’huile IMG_2457
  3. Malaxez le tout avec votre main afin de vous assurer qu’il n’y ait pas de grumeaux qui se forment
  4. Faites un centre au milieu de votre farine pour y verser l’eau.
  5. Versez l’eau petit à petit et mélanger bien le tout à la main ou à l’aide d’une cuiller (si vous n’aimez pas avoir de la pâte sur les mains).
  6. Lorsque vous avez verse l’eau et qu’un début de pâte se forme, prenez la pâte et mettez la sur votre plan de travail (sur lequel vous avez saupoudre un peu de farine)
  7. malaxer cette pâte pendant dix minutes maximum
  8. Pour savoir si votre pâte est prête, il suffit de pousser cette dernière avec votre doigt. Si la pâte revient  à sa forme originale, elle est prête.IMG_2462
  9. Couvrez votre pâte dans un récipient à l’aide d’un film et laissez la reposer pendant 30-45 minutes.
  10. Divisez la pâte en dix ou douze portions
  11. Prenez  chaque portion et roulez-les en petites balles
  12. Mettez une poêle sur feu moyen et graissez-la (avec un peu d’huile) à l’aide d’un pinceau
  13. Saupoudrez votre plan de travail avec un peu de farine pour éviter que votre pâte ne colle
  14. Prenez une portion et roulez-la finement à l’aide d’un rouleau à pâtisserIMG_2468
  15. Roulez la pâte dans un rond parfait (le tout est de retourner la pâte de temps à autre lorsque vous la roulez
  16. Mettez un peu d’huile sur votre chapati à l’aide d’un pinceau
  17. Placez votre chapati dans la poêle préchauffée. Lorsque de petites bulles se forment sur la surface de votre chapati, retournez votre chapati IMG_2471
  18. Lorsque votre Chapati gonfle, il est prêt. IMG_2473
  19. Répétez la procédure avec chaque portion.

IMG_2475

IMG_2487

Prochaine recette a paraitre sera un Goan Beef Chili Fry (Bœuf fris au Chili a la manière de Goa)…entre nous….c’est un plat delicieux….donc un peu de patience

Publicités

6 thoughts on “Chapati

  1. Bonjour !

    Je viens de tomber sur votre site, en cherchant une bonne recette de poulet tandoori, pour replonger dans les saveurs de mon enfance…
    D’origine mauricienne, les chapati sont très courant dans l’alimentation mauricienne. Mais il me semblait qu’il y avait tout un « art » de pliage lors de la préparation, qui donne à la pâte l’impression qu’il y a plusieurs couches ?
    Est-ce un subtilité mauricienne pour ces petits pains qu’on appelle également des rôtis ?

    Bravo pour votre site, il est très intéressant, nul doute que je testerai prochainement les recettes !

    J'aime

    • Bonjour Tita,

      Tout d’abord, bienvenue sur mon site et merci pour votre interet. Pour repondre a votre question, le pliage dont vous faites reference est une technique qui est utilisee pour certains parantha, elle donne effectivement l’impression d avoir plusieurs couches. Cette technique est utilisee pour les paranthas (sans farce) comme le laccha parantha ou le dahi parantha etc…

      N’hesitez pas a me donner vos impressions lorsque vous aurez essaye mes recettes.

      Bien a vous,
      Alexandre

      J'aime

  2. J’aime beaucoup les chapatis mais pourquoi les miens se dessèchent ils après cuisson ? Dans les restaurants indiens ils restent moelleux un peu comme des crêpes alors que les miens ressemblent à des pappadums !
    Merci beaucoup pour vos recettes si authentiques !

    J'aime

    • Bonjour Anne,

      La premiere chose c est de vous trouver un recipient avec couvercle de type tupperware. Le but c est d’y mettre les chapatis les un apres les autres après la cuisson et de refermer le recipient, avec la chaleur, les chapatis resteront moelleux jusqu a ce que vous les serviez. Ceci dit, lorsque vous cuisez le chapati, le but n’est pas de le cuire jusqu a ce qu il soit croquant comme un pappadum. Lorsque la poele est assez chaude, le chapati gonfle assez rapidement et il faut juste le retourner afin que l autre face cuise, mais c est assez rapide. Il ne faut donc pas le laisser devenir trop croquant. Enfin, sachez qu il est tres important de bien malaxer la pate, je la malaxe pendant dix a quinze minutes. un petit truc est de laisser la pate se reposer ( enroulee dans du film culinaire) dans le frigo pendant une petite demie heure avant de rouler vos chapatis. Prenez un peu de farine saupoudrez votre pate et roulez vos chapatis. Ils devraient en principe être beaucoup plus moelleux. Bien a vous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s