Lachha parantha

Une catégorie qui ne peut être ignorée dans l’apprentissage de la cuisine indienne, est sans aucun doute les différentes sortes de pains. Que ce soit du simple chapati en passant par les innombrables sortes de naans ou de parantha, les pains indiens sont tout simplement succulents et accompagnent parfaitement la majorité des plats et curry.

Le fait de tremper son chapati, naan ou parantha dans un curry très épais (ou un plat de lentilles) intensifie le goût du plat en tant que tel. Aujourd’hui, je partage une recette appelée ‘ laccha parantha’. A la maison, nous préparons souvent les parantha comme petit déjeuner et mes deux petites filles en raffolent.

L’avantage des parantha est qu’ils vous permettent de ne rien gaspiller de la nourriture cuisinée le jour avant. Ainsi, les restes de vos currys de pomme de terre (ou autre) peuvent être ajouté comme farce à votre pâte afin d’en faire différentes sortes de parantha (aloo parantha, aloo ghobi parantha, palak parantha etc). J’essayerai de publier ces recettes assez rapidement, car c’est un régal d’utiliser les restes du jour avant et de les manger une nouvelle fois à l’intérieur d’un parantha.

C’est à Haridwar lors de ma lune de miel que j’ai mangé les meilleurs parantha de toute mon existence. Pour la petite histoire, ma femme avait commandé un petit déjeuner indien alors que je n’avais commandé que des céréales. Très vite, l’odeur de ses parantha m’a rendu fou et j’ai fini par terminer son assiette sans avoir touché une seule cuillère de mes céréales. Rassurez-vous, je me suis senti coupable d’avoir ‘volé’ son petit déjeuner et j’ai simplement demandé une deuxième commande rien que pour elle.

Qu’avez-vous besoin comme ingrédients ?

1 tasse et demie de farine type atta

½ tasse de farine pour tout usage

3 c. à soupe de lait tiède

Du ghee ou du beurre fondu (selon votre choix)

1 c. à soupe de sucre

Une généreuse pincée de sel

1 tasse d’eau tiède

Huile végétale pour recouvrir votre poêle (une fine couche au pinceau suffit !)

Procédure

1.       Dans un profond récipient, mélangez vos farines, le sel et votre sucre. Ajoutez y une c.à soupe de ghee (ou de beurre). Mélangez avec vos doigts.

2.       Ajoutez vos 3 c. à soupe de lait tiède et mélangez le tout. Vous devriez obtenir une farine avec quelques grumeaux. Brisez-les avec vos doigts afin de ne plus avoir de grumeaux.

3.       Versez y votre eau petit à petit afin d’obtenir une pâte que vous pourrez malaxer pendant dix bonnes minutes. Il n’est pas toujours nécessaire de verser toute l’eau. Cela dépendra de la qualité de votre farine. En règle générale, j’utilise 4/5 de ma tasse. Malaxez votre pâte jusqu’à ce qu’elle soit douce et molle (10 minutes maximum !)

4.       Recouvrez votre pâte d’un essuie humidifié pendant trente minutes. Après cela, divisez la pâte en six parties (ou si comme moi vous préférez avoir des parantha épais, divisez la en 4) et roulez chacun d’entre elle dans la paume de votre main.

Divisez votre pâte

Divisez votre pâte

5.       Saupoudrez votre plan de travail de farine et a l’aide de votre rouleau à patisser, roulez un chapati de +/- 20 cm.

Roulez votre chapati

Roulez votre chapati

6.       Dans un premier temps, pliez votre chapati en deux. Ensuite, faites de petits plis en largeur. Voir illustration ci dessous

Faites de petits plis

Faites de petits plis

Votre pâte doit ressemblez à cela après avoir été pliée délicatement

Votre pâte doit ressemblez à cela après avoir été pliée délicatement

7.       Il vous suffit maintenant de l’étirer délicatement et de le rouler en spirale. (voir photo)

En spirale...

En spirale…

8.       Laissez la spirale se reposer pendant que vous procédiez de la même sorte pour les autres.

9.       La partie la plus délicate à présent, est de rouler cette spirale délicatement en un parantha de 20 centimètres. Il est important de le faire délicatement de manière à ce que le parantha aie plusieurs couches lorsqu’il cuit.

10.   Chauffez votre poêle à feu médium et lorsqu’elle est assez chaude, ajoutez votre premier parantha

11.   Lorsque de petites bulles apparaissent sur votre parantha, retournez le et à l’aide d’un pinceau enduisez la surface de parantha d’huile (ou de beurre fondu / ou ghee – selon votre préférence)

le parantha commence a prendre forme

les petites bulles apparaissent

12.   Après trente secondes, retournez-le à nouveau et enduisez l’autre face de votre parantha

Cela commence a prendre forme

Cela commence a prendre forme

13.   Pressez gentiment avec votre spatule sur votre parantha et cuisez le jusqu’à ce votre pâte soit totalement cuite et que de petites taches brunes soient visible sur la suface de votre parantha.

14.   Mettez votre parantha dans un récipient insulé ou recouvert de papier aluminium et répétez la procédure avec les autres parantha.

15.   Il vous suffit d’écraser la surface de vos parantha afin « d’ouvrir » les couches de votre pains. Servez chaud de préférence avec un bon curry épais et décadent.

Bon appétit Alexandre

Publicités

3 thoughts on “Lachha parantha

  1. Oh la la !

    Quelle jolie découverte pour moi ! Ca a l’air terriblement bon ♥

    Merci pour ce partage 🙂

    Bonne semaine !

    Bisous ♥

    J'aime

  2. Bonjour Alexandre,
    Je suis de près votre blog, les recettes ont l’air délicieuse. Je ne suis pas une grande cuisinière et surtout je n’ai pas beaucoup de temps pour entreprendre ces recettes mais je me régale juste en découvrant les images.
    Au passage, où trouvez-vous vos épices, mise à part en Inde, quand vous êtes en Europe, vous avez un/des magasin(s) de référence(s)?
    Bonne continuation,
    Anita

    J'aime

    • Bonjour Anita,

      Merci pour vos encouragements. Pour répondre à votre question, nous avons trouvé quelques magasins indien spécialisé dans la vente de ce genre de produit en Belgique. Bien sûr, nous préférons les acheter en Inde et nous en ramenons toujours assez. Enfin, je vous conseilles d’acheter les épices entières et de les broyer vous-même car cela vous permettra de les conserver plus longtemps que si vous les achetiez déjà moulues.

      Tout dépend, la région où vous vous trouvez en Europe. Normalement, si vous faites des recherches vous devriez pouvoir trouver ce type de magasins dans la plupart des villes en Europe. A Paris, vous pourrez en trouver derrière la gare du nord par exemple.Vous pouvez également les acheter en grandes surfaces mais elles seront beaucoup plus chères pour une moindre quantité. Sinon, vous pouvez également visiter le site de TRS, ils vendent leur produits en ligne également depuis la grande Bretagne : http://www.trs.co.uk/wholesale

      J’espère que vous trouverez le temps d’entreprendre quelques recettes, vous ne le regretterez pas. Je suis sur le point de publier des recettes simples et qui se préparent assez rapidement. Elles sont tout aussi bonnes mais demandent moins de préparation.

      Bien à vous,

      Alexandre

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s